l’Apatheia ou état de pureté du coeur par Jean-Yves Leloup

 

img_2429

Apatheia

L’état d’apatheia que nous avons traduit par « un état non pathologique de l’être humain » est un état de spontanéité, d’innocence, de simplicité (simplicitas, étymologiquement cela veut dire « sans pli », sans retour sur soi). Il décrit un état de clarté de l’intelligence qui « voit » les choses telles qu’elles sont, sans s’y projeter avec ses mémoires, ses idées, ses idéologies (idoles). C’est la conscience-miroir, état de calme et de santé du cerveau, diront les neuro-physiologues.
L’apatheia décrit également un état de pureté du cœur, capacité d’aimer quelles que soient les circonstances ; c’est l’amour des ennemis dont parle le Christ, c’est-à-dire l’accès à une dimension de l’amour qui ne dépend pas des circonstances ou de rencontres favorables pour se manifester…
C’est ce « soleil qui fait briller sa lumière sur les méchants comme sur les bons », dont nous parle l’Evangile…
Enfin cet apatheia est un état de luminosité et de légèreté du corps physique lui-même. 

Jean-Yves Leloup in Praxis et Gnosis  

 

 

Vous aimez? Dites-le!  Partagez!

 

Vous avez des idées.Réagissez!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s